Pratiques informationnelles durables : De la littératie informationnelle à la culture de l’information en entreprise : quels enjeux et solutions pour l’innovation ?

Thomas Chabbert et Damien Fouché

-- Extrait --

L’audit a pour objectif d’identifier les individus au sein de l’organisation capables de gérer les idées nouvelles émanant de la collaboration. Ces individus deviennent alors managers des idées émergentes. Le deuxième point de l’audit est d’évaluer le réseau apprenant. Il faut alors concevoir l’innovation comme une chaîne de valeur dans laquelle l’organisation est le lieu de l’apprentissage. C’est un investissement sur les capacités futures des employés ; il doit être considéré comme un moyen d’incubation de l’idée nouvelle. De plus, le réseau apprenant est la meilleure façon de capitaliser les connaissances de l’organisation, en les maintenant actives, puisqu’une connaissance même formalisée perd sa valeur si elle n’est pas n’est pas utilisée.