CANSELL Patrick

Statut

UPEM - Laboratoire DICEN-Idf
6-8 cours du Danube, 77700 SERRIS

 

Publication COSSI

De la RMA à la guerre infocentrée : retours d’expérience quant aux limites des promesses de la numérisation et des big data

Patrick Cansell et Lucile Desmoulins

Résumé : Dans les années 1980, les forces armées amorcèrent une révolution technologique et organisationnelle, par l’intégration massive de technologies de l’information et de la communication. La Revolution in Military Affairs, initiée aux États-Unis, vise à métamorphoser l’approche du commandement et de la réalisation des opérations militaires à travers le développement de solutions intégrées de renseignement, d’interconnexion et  de commandement. La RMA s’incarne aujourd’hui à l’échelle du combattant individuel français dans un concept de « système fantassin » valorisé par l’information et qui contribuerait à la « domination informationnelle » sur des théâtres d’opération. Les premiers retours d’expérience, en particulier ceux d’Irak et d’Afghanistan, invitent toutefois à relativiser les capacités analytiques et prédictives des mécanismes algorithmiques nourris par des « systèmes fantassin » en situation réelle de conflit armé. Ils évoquent aussi l’infobésité des usagers au niveau du management opérationnel, leur méfiance quant à la fiabilité des transmissions et décisions stratégiques.