1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La veille : un élément structurant de la construction d’une professionnalité pour les étudiants en master documentation ?

Florence Thiault, Jacques Kerneis, Rozenn Rouillard et Richard Peirano

-- Extrait --

Nous nous appuierons dans cet article sur la définition proposée par Peirano (2012) qui a une dimension systémique et ouverte : « apporter la bonne information à la bonne personne, au bon moment en vue de répondre à un besoin ». Elle insiste également sur l’aspect temporel et stratégique : « Un bon veilleur sera donc celui qui va anticiper des problèmes qui n’existent pas encore, mais qui sont en voie d’émergence ! ». D’autre part, cette définition comporte une dimension de la veille qui nous intéresse particulièrement dans le cadre d’une utilisation en formation. « Veiller c’est apprendre, c’est le même processus avec des finalités différentes ». La veille n'est donc plus seulement envisagée dans le rôle qu'elle tient dans une structure, mais comme un processus humain d'apprentissage entre questionnement de son besoin d'information et diffusion/production/mise en forme/externalisation de ses connaissances personnelles. Ce dernier aspect renvoie alors à une dimension de mise à distance de ce que j'apprends en même temps qu'à une réflexion sur les méthodes d'apprentissage que l'on regroupe communément sous le terme de métacognition.