Pratiques informationnelles durables : une revue de littérature

Aurélie Brunet

-- Extrait --

L’étude des dispositifs d’accès à l’information passe par l’étude des « pratiques informationnelles », définies par Chaudiron et Ihadjadene (2010), comme « la manière dont l'ensemble des dispositifs, des sources, des outils, des compétences cognitives sont effectivement mobilisées dans les différentes situations de production, de recherche, traitement de l'information » . Gardiès, Fabre et Couzinet (2010), se sont également penchées sur ce concept en proposant de le re-questionner. Pour ces auteures, « l’approche des pratiques informationnelles permet à la fois de comprendre les besoins et l’appropriation de l’information mais aussi l’usage de l’information » .

Catégorie parente: Actes de colloque ⎪in COSSI 2013 : La culture de l’information et les pratiques informationnelles durables ⎪Publication : 19 juin 2013

Catégorie parente: pratiques informationnelles
Publication : 16 octobre 2014
Création : 21 décembre 2018
Mis à jour : 21 décembre 2018

Pratiques informationnelles durables : une revue de littérature

Aurélie Brunet

-- Extrait --

C’est ainsi que Chaudiron et Ihadjadene (op. cit.) ont proposé leur définition des pratiques informationnelles : « désigne la manière dont l’ensemble des dispositifs, des sources, des outils, des compétences cognitives sont effectivement mobilisés dans les différentes situations de production, de recherche, traitement de l’information » .

De leur côté, Gardiès, Favre et Couzinet (2010) définissent les pratiques informationnelles comme étant « une manière concrète d’exercer une activité d’information visant des résultats sans intention d’expliquer comment le résultat a été atteint » . En s’appuyant sur plusieurs travaux de recherche antérieurs, les auteures sont parvenues à formuler plusieurs conclusions sur ce que sont les pratiques informationnelles : elles se composent de quatre phases récurrentes que sont la veille, la recherche, le traitement et la diffusion de l’information et participent « à la socialisation de l’information entre pairs ainsi qu’au partage des savoirs ». Les pratiques informationnelles sont culturelles dans la mesure où elles s’acquièrent et ce, de deux manières : « Les pratiques informationnelles semblent correspondre à un ensemble de procédures apprises dans le cadre d’une formation spécialisée – initiation à la recherche documentaire – ou acquise par tâtonnements susceptibles de s’enrichir par l’échange et avec le temps ».

Catégorie parente: Actes de colloque ⎪in COSSI 2013 : La culture de l’information et les pratiques informationnelles durables ⎪Publication : 19 juin 2013

Catégorie parente: pratiques informationnelles
Publication : 16 octobre 2014
Création : 21 décembre 2018
Mis à jour : 21 décembre 2018