La Revue COSSI a la particularité de vous offrir un parcours de lecture via les concepts relatés dans le contenu des articles qui la composent. Vous avez ainsi accès à tous les fragments d'information traitant spécifiquement de concept, lesquels vous permettront à la fois de mieux appréhender les concepts en question mais aussi de comparer les définitions, relations, usages, etc. qu'en font les auteurs. Pour participer au balisage collaboratif des articles, rendez-vous dans l'espace utilisateur de la revue.

Catégorie parente: Concepts
Publication : 23 octobre 2014
Création : 03 mai 2017
Mis à jour : 03 mai 2017

La culture de l’information comme levier de changement dans le système de santé français. Le rôle des nouvelles organisations d’interface ou une approche coopérative autour de dynamiques de proximité

Christian Bourret et Claudie Meyer

-- Extrait dans lequel le "partage d'information" repose sur la "confiance" --

La confiance est fondamentale pour le développement des échanges et au maintien des relations à long terme. C’est aussi une autre façon d’aborder la question de la coopération et du risque dans le partage de l’information. Selon le point de vue, partager l’information, peut sous tendre aussi bien l’acceptation de se rendre vulnérable (Baier, 1986) que la promesse de créer un nouvel espace de liberté (Hosmer, 1995).
 
Déjà évoquée dans notion de secret médical car centrale dans la relation médecin / patient, la confiance est également présente dans la relation du patient lui-même avec le système de santé dans son ensemble (acteurs mais également outils mobilisés).
 
Kaplan (in Francou 2012) s’interroge à juste titre sur « comment créer des technologies et des systèmes de confiance qui correspondent aux pratiques réelles des acteurs et des utilisateurs ? Comment éviter que la sécurité ne détruise la confiance ? » Car il y a une véritable obsession de la sécurité des données, des systèmes d’information et des plates-formes de santé qui en grand renfort de certifications et de labels fige la création d’échanges en dehors de ces dispositifs.
Se retrouve ainsi à coexister un monde technologique classique où la confiance repose sur des mécanismes de contrôle pour limiter les risques de violation, d’intrusions dans les systèmes, de non-conformité des données et un monde technologique collaboratif né avec le web où la confiance relève davantage de la coopération, du partage, de l’entraide et la coproduction que de la protection calculée contre un risque ou une incertitude.
 
Catégorie parente: partage d'information
Publication : 16 octobre 2014
Création : 04 mai 2017
Mis à jour : 04 mai 2017