Les pratiques informationnelles dans les entreprises agroalimentaires algériennes : quelle culture de gestion des connaissances ?

Radia Bernaoui

-- Extrait --

D’une manière générale, les données obtenues révèlent une nécessité cruciale de mise en place d’un système de management des connaissances au sein des entreprises agroalimentaires algériennes. Cet outil devrait viser la capitalisation du savoir et les résultats de la recherche, ainsi que celle des connaissances des professionnels (retours d’expériences, gestion des compétences…) et la création d’espaces d’échanges (bases de connaissances, gestion documentaire, portail collaboratif…).

Catégorie parente: management des connaissances
in Enjeux
Publication : 16 octobre 2014
Création : 21 décembre 2018
Mis à jour : 21 décembre 2018

Pratiques informationnelles durables : De la littératie informationnelle à la culture de l’information en entreprise : quels enjeux et solutions pour l’innovation ?De la littératie informationnelle à la culture de l’information en entreprise : quels enjeux et solutions pour l’innovation ?

Thomas Chabbert et Damien Fouché

-- Extrait --

Trop longtemps sous-exploité par les entreprises au profit des quantités et des volumes de production, le management de la connaissance doit aujourd’hui avoir pour vocation d’inscrire l’organisation dans une démarche d’innovation, facteur clé de réussite et de compétitivité.

C’est ce que nous rappelle Petter Drucker dans son ouvrage Management challenges of the XXIst Century (1999),à travers la phrase « La connaissance est notre source de richesse. Appliquée aux tâches que nous savons déjà faire, elle est productivité. Appliquée aux tâches nouvelles, elle devient innovation. » (Drucker, 1999). Dans son ouvrage, Drucker met alors en évidence tout l’intérêt de manager la connaissance au sein d’une organisation, afin qu’elle devienne innovation puis productivité. Pour impulser l’innovation à l’échelle de l’organisation, il est nécessaire d’engager une nouvelle approche en termes de “connaissance collective”, ou de “culture collective de l’information”. Il est en effet indispensable de relever l’importance de l’aspect collaboratif et de mutualisation du savoir. Le caractère novateur de cette approche, repose sur la faculté de mutualisation et d'absorption de l’information nouvelle ou existante, combinée à l’analyse et l’interprétation du message, de manière collective au sein d’une organisation.

Catégorie parente: management des connaissances
in Enjeux
Publication : 16 octobre 2014
Création : 21 décembre 2018
Mis à jour : 21 décembre 2018