Le brevet, un instrument stratégique au service de l’intelligence informationnelle

Sylvain Mbongui-Kialo

-- Extrait --

Les recherches actuelles autour de l’intelligence informationnelle se centrent notamment sur la collecte, le traitement et la diffusion de l’information qui, par la suite devient « centrale » dans la construction individuelle et collective des connaissances. Cela implique d’être compétent dans l’utilisation de l’information à des fins plus stratégiques. Selon Chevillotte (2005) : « être compétent dans l’usage de l’information signifie que l’on sait reconnaître quand émerge un besoin d’information et que l’on est capable de trouver l’information adéquate ainsi que de l’évaluer et de l’exploiter » . La définition de l’intelligence informationnelle que nous utiliserons ici est celle proposée par Bulinge et Agostinelli (2005) parce qu’elle nous semble complète et appropriée pour mieux comprendre les différentes facettes de l’information dans un dispositif processuel. Pour ces deux auteurs l’intelligence informationnelle est perçue comme : « (…) une capacité individuelle et collective à comprendre et résoudre les problématiques d’acquisition de données et de transformation de l’information en connaissance opérationnelle, c’est-à-dire orientée vers la décision et l’action. Elle peut être envisagée comme un champ théorique et expérimental commun au renseignement, à l’intelligence économique, mais également à toutes les approches centrées sur l’information comme soutien à la décision » (Bulinge et Agostinelli, 2005).

Publication : 16 octobre 2014

Le brevet, un instrument stratégique au service de l’intelligence informationnelle

Sylvain Mbongui-Kialo

-- Extrait --

L’intelligence informationnelle trouve une résonnance particulière dans le cadre des problématiques d’innovation et d’utilisation d’information brevet. Elle résulte de l’usage stratégique de l’information au niveau de sa production, de sa diffusion, de son traitement et même de sa préservation.

Publication : 16 octobre 2014

Le brevet, un instrument stratégique au service de l’intelligence informationnelle

Sylvain Mbongui-Kialo

-- Extrait --

Les travaux de Bulinge et Agostinelli (2005) sur l’intelligence informationnelle montrent que cette dernière a pour mission la compréhension et la résolution des problématiques d’acquisition de données et de transformation de l’information en connaissance opérationnelle, c’est-à-dire orientée vers la décision et l’action.

Publication : 16 octobre 2014

Le brevet, un instrument stratégique au service de l’intelligence informationnelle

Sylvain Mbongui-Kialo

-- Extrait --

Les travaux de Bulinge et Agostinelli (2005) sur l’intelligence informationnelle montrent que cette dernière a pour mission la compréhension et la résolution des problématiques d’acquisition de données et de transformation de l’information en connaissance opérationnelle, c’est-à-dire orientée vers la décision et l’action. Les résultats de notre étude vont dans le même sens en ce qu’ils considèrent l’intelligence brevet comme un processus qui met en exergue les actions de recherche, d’analyse et d’interprétation de l’information brevet dans la finalité de favoriser la prise de décisions appropriées. Ce processus d’ « intelligence brevet » aide à prendre des décisions en toute connaissance de cause lors de l’élaboration des stratégies d’innovation et de développement de nouveaux produits.

Publication : 16 octobre 2014