Problématique et thèmes de réflexion

L’accélération des évolutions socio-économiques et technologiques des sociétés post-modernes a des conséquences sociétales dont les impacts multiples sont loin d’être compris dans toute leur ampleur (Turner et  al., 2009; Martel, 2011). De nombreux travaux de recherche se penchent sur la contribution des technologies de l’information au développement de l’économie du savoir dans le cadre de la société de l’information (Prensky, 2001; Tapscott, 2010).

D’autre part, un angle de grande actualité pour les recherches en sciences de l’information et de la communication est constitué  par la problématique de la culture de l’information devenue une compétence organisationnelle stratégique, en tant que concept et vision globale et systémique des attitudes et des pratiques informationnelles dépassant la portée de ce qu’est la notion courante de littératie et de ses déclinaisons (littératie de contenu et de contenant) (Savolainen, 2009; Gardies, Fabre, Couzinet, 2010).

Les chercheurs commencent ainsi à orienter davantage leur attention vers l’investigation de cette thématique, en raison de la compréhension de plus en plus aigüe des perspectives limitées que l’attention accordée aux objets techniques numériques a engendrées en égale mesure chez les preneurs de décision et chez les utilisateurs sur le plan de l’information comme contenu à gérer et sur le plan des objets techniques numériques comme outils à manipuler, et ceci dans une perspective de processus à implications stratégiques inscrites dans la durée (Carr, 2010; Lanier, 2011).

Le champ émergent de la recherche en matière de culture de l’information se caractérise actuellement par des explorations sur les contours et les significations du concept, pouvant se décliner comme littératie informationnelle, culture informationnelle, intelligence informationnelle ou translittératie, entre autres, avec des angles de vision qui peuvent différer selon les postures épistémologiques adoptées et qui positionnent l’humain par rapport à la réalité (Liu, 2005; Liquète, 2010; Thomas, 2011).

Lire la suite

La culture de l’information comme levier de changement dans le système de santé français. Le rôle des nouvelles organisations d’interface ou une approche coopérative autour de dynamiques de proximité

Christian Bourret et Claudie Meyer

Résumé : L’Etat Providence et notamment les systèmes de santé est en crise dans tous les pays développés. Des réponses ont été recherchées autour de nouveaux usages de l’information et de la communication. En France, avec la question spécifique des cloisonnements, les nouvelles organisations d’interface constituent de nouveaux espaces d’innovation et de coopération entre la médecine de ville et le secteur hospitalier. Nous aborderons la question de l’organisation du parcours de soins du patient avec le dilemme traçabilité / sécurité des données. Nous envisagerons ensuite les nouvelles pratiques informationnelles pour une approche d’information « durable » s’appuyant sur la notion de situation. Nous montrerons l’évolution de la coopération : de la coordination par les procédures à de nouveaux services intégrés autour du patient, l’information devenant un levier d’intelligence organisationnelle et d’amélioration continue avec la participation de tous les acteurs y compris les patients.

Pratiques informationnelles dans une communauté professionnelle : les conditions d’émergence de la durabilité des écosystèmes informationnels

Anne Lehmans et Karel Soumagnac

Résumé : Les pratiques informationnelles dans une communauté professionnelle en écoconstruction soulèvent le problème de la durabilité des écosystèmes informationnels. Une recherche menée dans le cadre d’un projet aquitain en France permet d’analyser la place des pratiques informationnelles dans la gestion de la durabilité. Face à un enjeu social fort, une communauté professionnelle peut-elle parvenir à structurer ou autogérer un système d’information durable, à la fois cohérent avec ses objectifs affichés et résistant dans le temps aux évolutions des contextes économiques, techniques, sociaux, malgré l’absence d’organisation externe ? Pour appréhender les pratiques informationnelles de la communauté professionnelle, la méthodologie de la recherche a reposé sur trois types d’approches : sociologique, sémio-pragmatique et documentaire. Trois orientations des systèmes informationnels émergent, vers l’acteur, vers l’organisation et vers l’activité. C’est autour de l’activité par les réseaux entre acteurs que les interactions et les formats se structurent pour assurer la durabilité de l’information.

Préserver la durabilité des pratiques informationnelles des acteurs de l’architecture éco-constructive : des pratiques informationnelles à une mémoire collective de travail

Vincent Liquète

Résumé : L’objectif de cette contribution sera de poser les prémisses d’une organisation de la durabilité des pratiques d’information en contexte professionnel. Nous tenterons de dégager quelques éléments clefs à prendre en considération pour concevoir l’accompagnement de la durabilité des pratiques d’information en contexte professionnel. Pour ce faire, cette contribution croisera un travail d’analyse d’un corpus sur la question fondamentale de la durabilité, avec un ensemble d’éléments que nous avons recueillis lors d’entretiens et d’analyses des systèmes d’information chez les architectes aquitains spécialisés en éco-construction. En effet, les acteurs aquitains du secteur de l’architecture éco-constructive (architectes, ingénieurs, fournisseurs, constructeurs…), bien qu’ayant des pratiques informationnelles affirmées, organisent et conservent l’information de manière encore rare, sporadique, parfois même hasardeuse et fragmentée. Nous serons alors amenés à suggérer dans cette double approche pragmatique et théorique, un schéma de durabilité pour faciliter l’émergence puis le maintien de pratiques d’information durables. La question notamment de la constitution d’une mémoire numérique de travail, inscrivant leurs pratiques informationnelles autour des principes de durabilité, de stabilité et de transférabilité, sera évoquée.
 

Pratiques communicationnelles durables : interrogation sur la transposabilité d’un concept

Christian Marcon

Résumé : Cet article analyse la notion de communication durable, telle qu’elle est conçue et mise en œuvre par les professionnels, en montre les limites et, partant de critiques formulées par des chercheurs sur les pratiques contemporaines notamment induites par les outils offerts par les technologies de communication actuelles, introduit le temps long dans l’analyse communicationnelle pour proposer le concept de pratiques communicationnelles durables comme point de départ de recherches nouvelles. L’analyse est à la fois empirique et conceptuelle.

Exploration de l’émergence de la durabilité dans les pratiques de veille documentaire des étudiants : habiletés et capacités à inventer 

Thérèse Martin

Résumé : Notre ambition est de dégager ce qui, dans la pratique de veille informationnelle des étudiants de master – par l’intermédiaire des outils du Web 2.0 – est de l’ordre du durable. C’est à partir de la présentation de leurs outils et du témoignage de leurs pratiques que nous portons intérêt à l’exploration et à l’appropriation de ces outils de veille, plus précisément à la mise en œuvre et au développement des habiletés pour faire fonctionner ces outils, et des stratégies en information-documentation. Ce sont aussi des compétences communicationnelles émergeant des pratiques sociales (le partage entre internautes) qui rendent féconde la translittératie. Les stratégies des étudiants évoluent au cours de leur année de formation, notamment du master 1 au master 2. Il est alors possible de mettre en évidence comment la durabilité peut s’inscrire dans leur pratique de veille et en quoi elle peut être source d’invention. Certaines de ces stratégies montrent le « bricolage » nécessaire pour ajuster la méthode de recherche d’information et les potentialités perfectibles des outils.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La veille : un élément structurant de la construction d’une professionnalité pour les étudiants en master documentation ?

Florence Thiault, Jacques Kerneis, Rozenn Rouillard et Richard Peirano

Résumé : Notre recherche propose une réflexion sur les pratiques de veille informationnelle d’étudiants qui préparent un master documentation en France, afin de devenir professeur-documentaliste. Parallèlement, cette étude vise à mieux connaître les étudiants qui suivent cette formation et leurs besoins. Les données émanent d’une enquête quantitative et qualitative menée dans le cadre singulier d’un dispositif d’ingénierie coopérative qui vise à articuler recherche et formation. Les principaux résultats soulignent que les étudiants n’ont pas nécessairement d’usages professionnels numériques développés et que l'installation de pratiques info-communicationnelles durables chez les étudiants seraient de nature à développer leur professionnalité.

Réseaux sociaux à l’ère de la médiation numérique : de la techno-utopie des bibliothèques électroniques à la définition des indicateurs de performance

Samuel Tieste

Résumé : Dans un contexte de médiation documentaire à travers les institutions à vocation culturelle de France, nous interrogeons la présence des bibliothèques ou centres de documentation sur certains réseaux socio-numériques tels que « twitter », « Facebook » et montrons par quoi, leurs usages et attributs se transformant en indicateurs de performances, poussent ces organisations à devenir compétitives.
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Accès des personnes ayant une déficience visuelle au sein des institutions culturelles

Claire Nigay

Résumé : Dans l’optique de la mise en place de pratiques informationnelles durables au sein des institutions culturelles, il s’agira ici de présenter un état de la question en étudiant particulièrement la communauté des personnes ayant une déficience visuelle. Afin de pouvoir se déplacer, communiquer et accéder à l’objet culturel, une personne ayant une déficience visuelle aura des besoins d’information particuliers.Il apparaît donc nécessaire d’identifier les situations informationnelles problématiques au sein des institutions culturelles pour cette communauté. Une présentation des différentes pratiques ayant cours dans les institutions culturelles est faite. Un état des différents modèles d’étude des comportements informationnels issus des sciences de l’information est également présenté. Cela amène à des propositions de pistes de pratiques durables permettant aux institutions culturelles de faciliter l’accès à l’information à la communauté des personnes ayant une déficience visuelle.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Conception, expérimentation et évaluation de l’apprentissage via la culture de l’information par les technologies de l’information et de la communication 

Tahi Razika et Bouarab-Dahmani Farida

Résumé :  Le sujet de cette communication est un retour d’expérience d’intégration des technologies de l’information et de la communication dans l’université algérienne à travers la conception, l’expérimentation et l’évaluation d’une formation sur l’apprentissage de la culture de l’information. L’objet de la formation est d’apprendre à acquérir et à développer des réflexes d’analyse critique et objective lors de la lecture d’informations chiffrées. Pour l’élaboration de cette formation, nous avons suivi les différentes phases d’un modèle d’ingénierie pédagogique en commençant par une analyse préalable du projet  pour se terminer par une mise à l’épreuve du dispositif, en passant par une analyse des contenus de la formation, la mise au point des scénarii pédagogiques et la conception des supports multimédia. Une analyse critique à partir de ce retour d’expérience permettra de mettre en relief tous les points forts et faibles de cette formation, tout en tenant compte de l’environnement humain, matériel et budgétaire. 
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Culture de l’information, durabilité : objets-frontière pour une conceptualisation à facettes

Alain Chante, Lise Verlaet et Coleta Vaisman

Résumé : Au sein de cet article, nous nous intéressons aux termes « culture », « information » et « durable » au regard du concept d’ « objet-frontière » développé par Carlile. Nous envisageons l’objet-frontière tel un médiateur entre les concepts, les outils d’analyse et les modes d’interprétation de différentes disciplines. Cette réflexion nous conduira à avancer la notion de facettes et à développer les facettes d’information, de la culture. Enfin nous nous interrogerons sur le concept d’information durable.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

De l'utilisation de l'information à des fins d'acceptabilité des changements. L'exemple du secteur de l'énergie

Viviane Du Castel

Résumé : La culture de l’information et les pratiques informationnelles durables sur les problématiques énergétiques actuelles est indispensable, d’autant que les opinions publiques veulent des débats constructifs, réversibles et situés le plus en amont des projets. Ainsi, de nouveaux rapports au temps, à l’espace et à l’information s’établissent dans l’environnement actuel des affaires. Dans le secteur de l’énergie plus spécifiquement, le processus est basé sur l’information / communication afin de favoriser la confiance. Dans le même temps, l’information est devenue un enjeu démocratique pour nombre de pays, de régions et de communautés, et c’est sur cette base que les entreprises énergétiques vont pouvoir et même devoir, dans bien des cas, appuyer leur stratégie à des fins de réalisation d’objectifs de compétitivité mais également d’acceptabilité et d’appropriation par les opinions publiques.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La veille : une pratique informationnelles durable

Touria Fadaili

Résumé : Avec l’évolution rapide du web et particulièrement du web 2.0 où l’internaute n’est plus un simple consommateur de l’information mais aussi un contributeur et un producteur de contenu, il est de plus en plus difficile de se retrouver et de repérer l’information pertinente sans se sentir noyé par la surabondance informationnelle : sites web, blogues, wikis, médias sociaux, bases de données, outils de curation, etc. L’internet est en train de devenir une sorte d’ "entrepôt de données", d’informations et d’objets non structurés où règne un certain chaos informationnel. Dans un tel contexte, la veille offre un ensemble d’outils et de pratiques qui permettent de faire face à l'infobésité, au gaspillage informationnel et de réduire le taux de bruit informationnel. Un exemple de modèle de veille mis en place à la Direction de la culture de la Ville de Montréal sera présenté.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le brevet, un instrument stratégique au service de l’intelligence informationnelle

Sylvain Mbongui-Kialo

Résumé : Cet article a pour but d’analyser de manière approfondie la façon dont l’information brevet, dans le cadre de l’intelligence information, peut faciliter la prise de décisions en matière d’innovation. Il vise à montrer que l’information brevet peut être transformée en connaissances opérationnelles susceptibles non seulement de favoriser l’innovation, mais aussi d’aider à la prise de décisions. Pour répondre à la problématique, notre recherche s'appuie sur une démarche qualitative fondée sur une étude de cas à dominante exploratoire. De façon générale, les résultats montrent que l’ « intelligence brevet » joue un rôle essentiel non seulement dans l’exploitation de l’information brevet, mais aussi pour aider à prendre les bonnes décisions.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Les pratiques informationnelles dans les entreprises agroalimentaires algériennes : quelle culture de gestion des connaissances ?

Radia Bernaoui

Résumé : Notre étude traite de la gestion des connaissances pour les acteurs du secteur agricole algérien. Le travail est réalisé à travers une enquête auprès de professionnels affiliés aux entreprises agroalimentaires. L’objectif est d’analyser leurs pratiques informationnelles et d’évaluer la place qu’ils accordent au partage des savoirs et au processus d’intelligence collective, face à la création d’un dispositif national d’information sur la recherche agronomique en Algérie. A la lumière de nos résultats, nous confirmons bien un besoin crucial, celui de créer un cadre favorable au partage des savoirs afin d’en faire des « biens sociaux partagés » où la communauté scientifique pourrait collaborer avec les entreprises. Il s'agit de promouvoir des procédés permettant une adaptation des savoirs et leur diffusion, à travers un partenariat entre le monde de la recherche-développement et celui de la production pour accroître la compétitivité des entreprises, voire le développement durable du pays. C’est dans ce sens que nous évoquons souvent cette relation de trilogie (recherche-développement-production) fondée sur une fertilisation croisée où pourront interagir les trois acteurs du secteur agricole algérien.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Pratiques informationnelles durables : 
De la littératie informationnelle à la culture de l’information en entreprise : quels enjeux et solutions pour l’innovation ?

Thomas Chabbert et Damien Fouché

Résumé : De nos jours, les entreprises et les organisations sont confrontées à un environnement concurrentiel fort qui leur impose, pour faire face aux nouveaux défis qu’ils doivent affronter, de déployer des processus d’innovation de manière rapide. Comment déployer de tels processus ? Et quelle place la culture de l’information occupe-t-elle dans le processus de création de la connaissance ? Nous proposons de nous interroger sur ces questions en mettant en relation durabilité de l’information, création de connaissances, et applications technologiques à la gestion de l’information.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Pratiques informationnelles durables : la question de la culture de l'information pour les natifs du numérique à l'heure de l'ubiquité des algorithmes de recherche et l'appropriation de Google par les "digital natives"

Antoine Henry et Jean-Baptiste MacLuckie

Résumé : Le présent article traite de la durabilité de la culture de l’information au travers du prisme des « digital natives ». Nous mettons en perspective deux dimensions que nous pensons complémentaires : la recherche en Sciences de l’Information – Communication et les réflexions d’étudiants en SIC sur leurs propres pratiques informationnelles. Celles-ci semblent de plus en plus influencées par les outils proposés par Google Inc., et par la dimension technique au détriment d’une approche méthodologique et plus globale.
Lire l'article
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Pratiques informationnelles durables : une revue de littérature

Aurélie Brunet

Résumé : Le développement durable est un enjeu contemporain que les organisations doivent prendre en compte dans la mise en œuvre de leur stratégie, dans leurs interactions avec les parties prenantes et bien entendu dans leurs activités d’information. Cet article se propose d’étudier le concept de « pratiques informationnelles durables » qui, d’après un premier tour exploratoire non-exhaustif de la littérature scientifique, ne semble pas avoir fait l’objet de travaux dédiés. En tant que revue de la littérature, cet écrit commence par présenter les différentes acceptations du concept de « durabilité » pour ensuite s’intéresser à l’application du développement durable dans les organisations pour enfin se pencher sur ce que sont les pratiques informationnelles et ce que pourraient recouvrir les pratiques informationnelles durables en proposant une définition. 
Lire l'article